Viens sur mon nuage...

Depuis peu, c’est la mode du « nuage »… ou plutôt du Cloud ! Oui, je vous parle bien des nouveaux systèmes de stockage en ligne qui devraient réussir à vous faciliter la vie en gardant vos documents à portée de n’importe quelle borne internet, partout dans le monde.

Il en existe « plusieurs sortes »...En fait, les différences existent surtout car on a plusieurs grandes entreprises d’informatique qui s’y font concurrence. Le seul point sur lequel elles sont toutes d’accord ? Vous faire payer pour l’utiliser !

Tout est fait pour que tous les utilisateurs y trouvent leur compte : ceux qui ne vivent que par google ne jureront que par le système Drive, les personnes qui n’ont d’yeux que pour la Pomme prendront l’iCloud et enfin d’autres se laisseront peut-être tenter par d’autres systèmes moins connus mais tout aussi efficaces.

Qu’est-ce qu’implique l’apparition des possibilités de stockage sur le net ?

Ce que l’on peut déjà se dire, c’est qu’on va peut-être pouvoir gagner du temps. Plus besoin de chercher ou de risquer de perdre une clef USB pour amener les photos de vacances chez la belle-maman pour les lui montrer ; on accèdera directement à nos fichiers depuis son ordinateur, via notre nuage. Dans la réalité, ça peut ne pas être le cas car pour mettre des fichiers sur un système de stockage à distance, il faut bien passer par la connexion internet. Ainsi, suivant la taille du fichier ou si la connexion est faible, cela peut prendre plusieurs heures… Rien de bien pratique si on veut gagner du temps…

L’élément le plus important, c’est peut-être que cela désacralise enfin tout support matériel. Plus trop de problème si on perd un téléphone quand tout son contenu est directement synchronisé avec notre nuage, car, finalement, on ne perd qu’un appareil et non pas tout ce qu’il contient. Mais bon, n’oublions pas qu’il faut payer pour ce service…

Est-ce que un nuage est bien sécurisé ?

C’est aussi là toute la question… Est-ce que le premier internaute venu pourra voir nos photos de plage ? Là, comme pour la majorité des services en ligne, c’est notre mot de passe qui fera office de barrière. Plus complexe il sera et moins on aura de chances que le contenu de notre disque dur en ligne ne s’ouvre à d’autres que nous.

Cependant, il y a un autre risque : que les entreprises elles-mêmes utilisent les informations que l’on met en place sur un tel système… Bon, je ne pense pas que Google, Microsoft ou Apple décide d’aller volontairement chercher ce qu’on met dans notre boite… Ces entreprises ont trop à perdre, mais un de leur employé pourrait peut-être intercepter des fichiers et les utiliser contre nous… On sait que cela existe dans les banques, pourquoi pas ailleurs ? Enfin, quand même, je déconseille à tous de déposer sur une  dropbox ou un cloud quelconque les preuves de son évasion fiscale ou les vidéos fraîchement tournées avec une maîtresse… Non pas que cela soit forcément repéré par la firme en question, mais niveau discrétion, déposer du contenu sur internet (même dans un processus « sécurisé ») c’est toujours risqué.

Après, il ne vous restera qu’à faire un choix parmi la petite dizaine de solutions différentes afin de pouvoir trouver celle qui vous convient. Pensez à en prendre une qui s’accorde avec votre système d’exploitation et peut-être votre smartphone si vous en possédez un.

Tout en sachant quand même que chacune des entreprises qui proposent ce service offre la possibilité d’en disposer gratuitement pour un petit volume. Mais si on s’inscrit partout, on devrait quand même bien avoir une petite cinquantaine de Giga-octets gratuitement…

A méditer pour ceux qui pensent que ce n’est qu’une extorsion de plus de la part des géants multimilliardaires…

Romain Wanner- rédacteur en chef des Tribunes Romandes

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..