SIDA : quand la prise de conscience freine le virus

En 2012 en France, 21 % des 18-24 ans (Source : INVS 2012) pensent que le virus du sida se transmet par une piqûre de moustique. Force est de constater que la prévention comme le dialogue sur le VIH/SIDA se sont essoufflés et que l’ignorance a regagné du terrain, faisant pointer à nouveau le spectre de l’intolérance et la stigmatisation de la personne séropositive. Avec 34 millions de personnes touchées, le VIH/Sida et autres maladies sexuellement transmissibles figurent encore au cœur des préoccupations du monde entier, et plus particulièrement de l’Afrique subsaharienne. Cette partie du monde qui paie un lourd tribut à la pandémie, ne dispose que de très peu de moyens pour lutter efficacement contre elle.

Pour réduire la propagation des infections sexuellement transmissibles (IST) et diminuer le taux de mortalité lié au VIH/SIDA, l’ONG Aide et Action a conçu le projet « Corridor 2 » destiné aux populations mobiles vivant le long des axes routiers du Nord Mali.  En effet, les chauffeurs routiers, les marchands ambulants des deux sexes et les porteurs d´uniforme constituent des groupes à haut risque d'infection au VIH/SIDA et ont identifié eux-mêmes les voyages comme des facteurs liés à l’infection. C’est pourquoi, dans un pays où le virus se transmet à 90% par les rapports sexuels, faciliter l’accès à des services de dépistage volontaire et aux préservatifs masculins et féminins est l’une des mesures de prévention qu’Aide et Action s’emploie à développer à travers ce projet. Mais le point fort du projet « Corridor 2 » réside dans la volonté de changer les comportements discriminatoires et de stigmatisation à l’égard des femmes, des enfants et des jeunes porteurs du virus. Un long travail de sensibilisation qui s’appuie sur l’engagement collectif de tous les acteurs de la communauté, du personnel de santé aux leaders communautaires et religieux en passant par les personnes atteintes du VIH. Ces dernières devant faire prévaloir au quotidien leur droit à l’éducation, au travail ou à la succession, sont considérées comme les meilleurs vecteurs de la prévention au virus et garantissent de ce fait la cohérence du projet.

Mais les jeunes ne sont pas en reste. Pour Aide et Action, santé et éducation sont indissociables. Au Mali, seules 49,4% des écoles ont inclus l’enseignement du VIH et du Sida dans le programme scolaire. L’éducation préventive à la pandémie demeure pourtant un maillon important dans la stratégie de réduction de sa propagation. L’association organise donc des activités ludiques de prévention aux risques de contamination au VIH auprès de 21'000 élèves, comme c’est le cas auprès des élèves de l’école primaire de Yangaso, ville située à 400 km de Bamako. Des sketchs et pièces de théâtre sont ainsi joués par des élèves de 12-13 ans à l’espace ‘grin’, lieu de regroupement des jeunes filles et garçons, pour témoigner de leur engagement face aux IST. A travers la mise en scène d’une fille et d’un garçon s’éveillant à la sexualité, le message est transmis (dans la langue nationale bambara) à tous les jeunes de la ville: adopter des comportements sains face aux IST et au VIH. Les professeurs, quant à eux, suivent des modules d’éducation préventive des IST, du VIH et du Sida en milieu scolaire qui leur permettent d’appliquer une méthodologie et une pédagogie adaptées à l’enseignement de cette thématique.

Selon l’ISBS* en 2009, le  travail de prévention au VIH/SIDA au Mali a déjà permis de faire baisser la prévalence de 1,7 à 1,3%. Ces résultats encourageants montrent que le savoir faire des individus et des organisations publiques, privées et communautaires a porté ses fruits et mérite d’être entretenu. Ce projet a d’autant plus d’importance aujourd’hui, alors que le Mali connaît un conflit armé qui induit d’importants mouvements de population, augmentant de fait la vulnérabilité des déplacés. Aide et Action a d’ailleurs été obligée de réajuster la zone d’intervention du projet sur l’axe Bamako-Bandiagara, située plus au sud du pays.

* ISBS ; Etude comportementale réalisée par le ministère de la santé du Mali

Agnès Pfister, chargée de communication pour Aide et Action Suisse.

Copyright 2013 Tribunes Romandes- Tous droits réservés.

Partager cet article


Friedrich-Debély (09.04.2013 (09:43:00))
Beau programme dans un pays en grande vulnérabilité du fait de sa situation de tensions et d’insécurité actuelles. Il est en effet essentiel et courageux de poursuivre des actions éducative s et préventives des IST et VIH. Le virus continue sa progression et l'ignorance est porteuse de comportements discriminatoire s envers les personnes séropositi ves.
Au niveau mondial l'accès au traitement est très inégal. La prévention est donc essentielle et bien moins coûteuse que l'ignorance.....
1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..