L’immobilier, cet inconnu…

Se loger en territoire helvétique n’est pas toujours une mince affaire. Dans les villes, le loyer est toujours plus cher et trouver un appartement en moins de six mois relève de l’exploit. Certaines personnes, ne peuvent même pas remettre un appartement devenu trop grand, après le départ de leurs enfants, ou après la perte de leur conjoint, car un appartement d’une taille inférieure leur coûterait bien plus cher qu’ils ne paient leur loyer actuel, resté modéré par le poids des années.

Et lorsque quelqu’un, décède, malheureusement, avec encore un appartement à charge, c’est une guerre administrative qui se déclenche pour pouvoir rendre l’appartement au plus vite, sachant que quelqu’un doit forcément payer pour ça, et qu’en plus, cela pourrait priver une autre personne d’un logement pendant ce temps…

Or, pour contrer le manque de logement, on bâtit… Partout, des immeubles poussent comme le faisaient avant des champignons dans ces prés, destinés à devenir immeubles. C’est un bon moyen pour pallier à un manque, il est vrai. Mais, certains sceptiques qui dorment parfois parmi les spécialistes économiques ont pu laisser sous-entendre qu’il était arrivé la même chose en Espagne voilà quelques années. Actuellement, ce pays se retrouve avec des logements neufs, mais en trop.

Certes, ce n’est de loin pas encore le cas par chez nous, mais il s’agit de faire attention à tous ces projets qui fleurissent, pas qu’ils n’engendrent une crise bien plus grande encore que celle du logement... Quoi qu’il en soit, pour trouver un toit dans l’arc lémanique, ce n’est pas simple. Cette région a été fortement observée par des analystes, et il en est ressorti qu’elle n’est pas similaire à d’autres régions suisses. La croissance démographique y est plus importante qu’ailleurs, mais les activités de constructions y sont plus modérées qu’à d’autres endroits du pays… En gros, on nous annonce clairement que, dans cette région, les prix des locations ne vont pas baisser de sitôt…

On voit apparaître alors de drôles de phénomènes sur le net, des échanges d’appartements par exemple, pratique qui se répand d’ailleurs jusqu’au Parti Socialiste. En effet, le parlementaire Carlo Sommaruga a déposé récemment une initiative parlementaire pour faciliter l’échange d’appartements. S’il y a une autre technique qui peut marcher, c’est d’utiliser ses contacts, pour autant que l’on en ait dans l’immobilier, afin de dénicher la perle rare… En effet, le réseau humain, qu’il passe par Facebook ou simplement par les collègues de travail et la famille, est un moyen qui n’est pas négligeable dans la société actuelle.

Partout, pour tout, on demande, avant tout, à des contacts pour un emploi, un logement. Pourquoi ? Parce qu’un contact, c’est une assurance fiabilité. C’est peut-être la technique marketing la plus vieille : Le bouche à oreille…

Enfin, il est aussi possible d’utiliser le réseau d’un autre. Certaines personnes, des sortes de coaches de l’immobilier, offrent contre l’équivalent d’un à deux loyers l’utilisation de leur propre réseau dans les régies pour trouver un logement. Rien de bien nouveau, mais ce n’est quand même pas donné de trouver rapidement un chez-soi…

Et puis, si d’ici 2015 on n’assiste pas à de nouveaux déclassements de terrains pour en faire des surfaces constructibles, tout l’espace prévu pour la construction aura été rempli par des nouvelles créations. Voilà de quoi rassurer les sceptiques…

 

Romain Wanner, rédacteur en chef de Tribunes Romandes

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..