Donnons la parole aux élus locaux : Aujourd’hui, Me Bertrand Reich, adjoint au maire de la Commune d’Aire-la-ville (GE)

Tribunes Romandes Pourquoi avoir choisi la politique au niveau communal ?

Bertrand Reich Ce choix est pour moi plutôt évident, c’est un poste où je suis dans le concret et je me sens à l’aise. Entrer dans l’exécutif c’est  aider ses concitoyens en essayant d’améliorer leur qualité de vie. Ce qui me plaît aussi à l’échelon communal, c’est que l’on travaille en équipe, en sachant par ailleurs très bien si les citoyens ne sont pas contents car le retour ne se fait pas attendre. En clair, la communication est directe avec la population.

Tribunes Romandes Quel est l’objet du projet CADIOM ?

 

Bertrand Reich Le projet CADIOM c’est un chauffage à distance par récupération de la chaleur issue de la combustion des déchets. Sachant que l’usine d’incinération des Cheneviers se trouve sur le territoire d’Aire-la-ville, c’est un pas logique pour nous. Ça nous permettra une indépendance énergétique pour le chauffage, avec une énergie renouvelable à 50%. Enfin, les travaux ont commencé après des années de demandes et la création d’une  fondation communale.

Tribunes Romandes Quelles sont vos priorités ?

Bertrand Reich Mes priorités, compte tenu des dicastères qui sont les miens, consistent à faire d’Aire-la-ville un village où il fait bon vivre. Pour cela, on va créer des lieux de convivialité afin de permettre aux gens de se retrouver et nous allons  aussi aménager une zone de loisir et de rencontre. Toutefois, ce que je veux avant tout, c’est faciliter autant que possible le quotidien  des villageois et pour cela, on essaie de faire le maximum. La Mairie soutient et développe les cuisines scolaires, ainsi que le parascolaire, qui organise des gardes d’enfant allant jusqu’à 19h,  afin que les parents qui travaillent en ville aient le temps de revenir en quittant à 18h la ville. Au niveau culturel, on organise des pièces de théâtres, des spectacles de marionnettes, des récitals de piano, des projections de films animaliers, des sorties nature, et tout récemment, la 1ère nuit du blues. Dans le même sens, on organise des sorties ski, à un prix très avantageux. Enfin, les ainés font également l’objet d’une attention particulière. Toutes ces prestations s’inscrivent par ailleurs dans un budget contenu, l’exécutif étant attentif à la limitation des dépenses.

Tribunes Romandes Pour une petite commune à budget modéré, en quoi consiste l’intercommunalité ?

Bertrand Reich Pour nous, l’intercommunalité tourne beaucoup autour du social et de la sécurité. Notre petit budget ne nous permet pas d’assurer des structures, c’est pourquoi nous avons fait des partenariats avec les communes proches  comme Confignon et Bernex pour pouvoir envoyer nos enfants en crèche, ou l’ensemble des communes de la Champagne, pour une structure d’accueil pour les mamans de jour, ainsi que Bernex et Confignon  avec Cap-emploi et Oseo qui permet aux jeunes en difficulté de reprendre le rythme de la vie normal par le biais de places de stage au sein de la commune. Mais c’est aussi la présence régulière d’un agent municipal de Bernex sur le territoire d’Aire-la-Ville, afin d’assurer une présence sécuritaire sur la commune. Et  c’est aussi le groupement des communes de la Champagne pour la protection civile.

Tribunes Romandes Comment voyez-vous votre commune dans l’avenir ?

Bertrand Reich Dans le futur, Aire-la-Ville n’aura pas beaucoup plus d’habitants. A part les projets qui pourraient se développer prochainement (une vingtaine logements), il se pourrait bien qu’Aire-la-Ville ne change plus vraiment au cours des vingt prochaines années. La commune  n’a pas de vocation à se développer et cherche  à préserver des zones agricoles,  ses réserves naturelles et ses forêts  afin de maintenir une certaine qualité de vie. Aire-la-Ville est une commune traditionnelle et dans ce contexte, elle est appelée à rester ainsi encore quelques années.

Interview réalisée par Stanislas Dikamona & Romain Wanner

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article


François Hohermuth (12.03.2012 (21:17:39))
Bonjour, Monsieur Reich je suis suisse et depuis juin 2011 je suis a la recherche d'un appartement et ma situation et tel que tous m'est refusé mes seuls ressources sont l'hospice Général et malgré mes demandes aux 2 organismes tous m'est refusé et cela uniquement pare que je suis Suisse. Je vous demande donc si vous avez l'intention de me laiseer aller dans la rue car a la fin du mois de mars 2012 je suis a la rue et cela a caus e d'une propriétaire vèreuse. Je vous demande donc si vous avez l'intention de m'aider. Meilleures salutations.
1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..