François Meylan, membre du comité national de soutien, nous parle des votations sur les Rémunérations abusives : Initiative Minder

Le 3 mars prochain, le peuple suisse sera amené à voter sur les rémunérations abusives. Thomas Minder, parlementaire indépendant, a déposé une initiative afin de mettre fin aux « Welcome Bonus » et aux « Parachutes dorés ». Cette initiative a pour but de pouvoir non seulement réglementer les salaires de ces tops managers, mais aussi de pouvoir les sanctionner pénalement en cas de manquement à la loi. Le nouveau texte de loi prévoit également d’obliger les caisses de pensions à aller voter dans les assemblées d’actionnaires, dans le sens des assurés.

Opposé à ce texte, le Conseil Fédéral ainsi que les chambres parlementaires ont élaboré un Contre-projet indirect qui sera automatiquement appliqué si l’initiative n’est pas acceptée par la majorité du peuple et des cantons. Ce contre-projet est porté par EconomieSuisse, l’association faitière des pouvoirs financiers. Ce texte-là, ne prévoit pas de sanctions pénales, ni d’abolitions réelles des Bonus d’arrivée ou de départ des managers. En sus, il n’apporte pas de modifications de la Constitution fédérale, mais uniquement des modifications&ajouts dans le Code des Obligations.

Pour en parler, nous recevons François Meylan, membre du comité national de soutien à l’initiative contre les rémunérations abusives

Tribunes Romandes  Bonjour François Meylan, expliquez-nous un petit peu pourquoi le peuple devrait préférer l’initiative au contre-projet ?

François Meylan  En 2008, nous avons vécu une crise financière majeure dont les blessures sont encore béantes. Elle a été suivie d’une crise du droit. Avec son lot d’injustices et d’impunités vis-à-vis des pyromanes. Le tout nous a confronté à une crise des valeurs. Non les valeurs boursières mais les valeurs éducatives. A présent nous traversons une crise de crédibilité. C’est-à-dire, que le peuple n’a plus confiance dans le système. Les institutions et les politiques qui se sont montrés si conciliants avec le lobby financier et les quelques tricheurs, en particulier, sont portés à l’index.

L’initiative contre les rémunérations abusives (dite Minder) a pour finalité, entre autres choses, de réinstaurer la confiance et de réhabiliter le peuple dans son rôle de souverain.

Tribunes Romandes  EconomieSuisse nous rabâche dans les campagnes de publicités que la majorité des entreprises suisses seraient touchées, qu’en est-il réellement si l’initiative passe ?

François Meylan  Il n’en est rien. L’initiative ne concerne que les 231 sociétés cotées en bourse sur plus de 100'000 entreprises que compte notre pays. Ces quelques entités qui sont listées en bourse sont pour la majorité gérées selon des principes de bonne gouvernance et avec une approche éthique. L’initiative vise les abus et les tricheurs. Ces dernières années, nous les avons souvent rencontrés dans le domaine financier.

Tribunes Romandes  Le contre-projet dispose de 8 millions pour faire campagne. Vous, les partisans de l’initiative, j’imagine que vous avez moins de fonds, alors comment comptez-vous lutter ? Arriverez-vous à avoir un combat « égal » malgré des moyens bien moins importants ?

François Meylan  Nous pouvons nous appuyer sur une quantité de gens de bonne volonté et sur une réelle indignation citoyenne. Les limites de nos moyens démultiplient aussi l’imagination et nos actions insolites. Nous sollicitons beaucoup les réseaux sociaux et la presse.

D’autre part, les maladresses à répétitions d’Economiesuisse nous aident.

Tribunes Romandes  Qu’est-ce qui vous a poussé, vous personnellement, à vous engager pour l’initiative ?

François Meylan  Moi-même entrepreneur, je suis attaché à notre système libéral qui encourage le goût d’entreprendre et la création de valeur durable. Les nombreux excès d’arrogance, d’incompétence et d’impunité constatés depuis une quinzaine d’années de la part d’une poignée de pseudo top-managers provoquent des dégâts terribles pour la pérennité de notre système. L’aléa moral en est terriblement affecté. Sans un retour rapide à la confiance, nous ne pouvons pas espérer une reprise économique durable. L’emploi sans précédent de la planche à billet ne résout pas tout. Et un système qui ne sanctionne pas le tricheur n’est pas propice à l’investissement et à la prise se responsabilité. Notons aussi que le contre-projet imposé par les opposants qui n’est qu’une enveloppe vide insulte clairement l’intelligence collective. Il est contre-productif que ceux-là mêmes qui ont tenté de saboter durant cinq ans l’initiative au Parlement persistent et signent.

Tribunes Romandes  Quels pronostics faites-vous pour le 3 mars ?

François MeylanLe résultat sera certes serré mais l’initiative va être adoptée. C’est un combat asymétrique. De gros moyens financiers et de propagande sont engagés par les opposants contre un mouvement citoyen qui n’a comme ressources « que » le cœur, la volonté et le courage de s’indigner. Le cours de l’histoire va dans le sens de l’initiative.

Copyright © Tribunes Romandes - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..