Accident de personne, d'Anne-Frédérique Rochat

Le premier roman d’une auteure dramatique et comédienne lausannoise

Le roman

Mes yeux ne voient plus l’intérieur des choses, ils ne voient plus à travers. 0ù est passé le jaune qu’il y avait dans le vert ? Et toutes les couleurs qui sulbimaient le gris ?
Charline, une jeune femme peintre, perd le goût de créer, le goût d’aimer, le goût de vivre. Elle croit le retrouver en s’immisçant dans la famille de Viviane, une ancienne camarade de classe qui vient de mourir, en essayant de combler le manque que celle-ci a laissé derrière elle, au risque de sa propre identité.

C’est alors qu’une blessure mal cicatrisée se rouvre, béante : lorsque Charline était enfant, elle a perdu sa soeur jumelle, Charlotte, qui est morte en tombant du balcon sous ses yeux, croyant qu’elle pourrait s’envoler. Entre rêve et réalité, Charline marche sur un fil, à la recherche d’elle même.

L’auteur

Née le 29 mars 1977 à Vevey (Suisse), la comédienne ANNE-FRÉDÉRIQUE ROCHAT sortie du Conservatoire de Lausanne en juin 2000, se met rapidement à écrire des pièces de théâtre tout en continuant à jouer régulièrement en Suisse romande. En 2005 et 2006, elle reçoit successivement un Prix à l’écriture théâtrale de la Société Suisse des Auteurs pour Mortifère, puis pour Apnée (Théâtre en camPoche, 2008).

En 2007, « Propre en ordre » est publiée aux Éditions Zoé dans le recueil La Suisse côté cour et côté jardin. En 2008, elle reçoit le Prix des lectrices du magazine Femina pour la nouvelle Le temps d’Anna. En 2008, sa pièce Les éoliennes est lauréate des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre et publiée à L’ACT MEM. La même année, ayant envie de s’essayer à un autre genre qu’elle aime et admire tout particulièrement, elle écrit Accident
de personne, son premier roman.

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..