Mon plan B pour me déplacer malgré les travaux en ville

Ceux qui habitent Genève comprendront de quoi je parle car circuler dans la ville de Calvin devient un vrai parcours du combattant. A tous les coins de rues, il y a des panneaux qui vous signalent des travaux.

Il est certainement important d’entretenir nos routes mais lorsque tous les grands axes de la ville sont en chantier, quelle ruelle faut-il emprunter ou éviter afin de ne pas être bloquer des heures dans les bouchons. Quand tout cela se normalisera-t-il ? Nul ne le sait! C'est pour cela que pour mes déplacements quotidiens, j’ai opté pour le bon plan : les transports publics.

Pour celui qui, comme moi, a la chance de résider prêt d'un arrêt de tram, le choix est facile et se porte bien évidemment vers les transports publics. Les dix minutes de marches pour rejoindre l’arrêt du tram et une deuxième dizaine de minutes une fois arrivé à destination pour atteindre mon bureau m'aident à garder la forme et m'évitent des heures d'embouteillages au quotidien. Ce temps de marche forcée me permet également de mettre de l'ordre dans mes idées et d'évacuer un peu du stress quotidien.

Lors de mes déplacements professionnels assez fréquents pour aller rencontrer certains partenaires, j'ai aussi choisi les transorts publics en empruntant le train qui dessert toutes les régions de Suisse de manière régulière. Avec un abonnement mobility pour mes rendez-vous se trouvant dans les zones périphériqes, je suis mobile 24 heures sur 24 sans posséder ma propre voiture. En effet, c’est la plus importante plateforme indépendante de véhicules utilisés conjointement en Suisse. Le coût annuel de l’inscription est de 190 CHF et les payements des trajets se font au moyen de factures mensuelles.

Les transports publics nous rendent la vie facile, et qui peut dire être plus confortable dans sa voiture que moi convenablement assis dans le bar-restaurant des CFF, dégustant en tout tranquillité un expresso lors d'un trajet vers Zurich ?

Au-delà du confort de la voiture, il y a évidemment la liberté car il n'y a plus de dépendance aux horaires de train où de bus/tram. Même si le départ se fait selon sa propre convenance, les bouchons que nous rencontrons au quotidien nous laissent-ils cette liberté en ce qui concerne l'heure d'arrivée?

Traverser la ville de Genève aux heures de pointe est un vrai parcours du combattant et passer 2 heures pour aller d'une rive à l'autre est devenu la norme, alors qu'avec le tram où avec le train je sais exactement mon heure de départ et d’arrivée.

De plus, les nouvelles technologies telles le smartphone, le blackberry ou l’Iphone, on nous permettent de consulter les horaires tout moment. Je l’avoue, le transport public reste mon moyen favori de mobilité mais, à chacun de voir ce qui correspond le mieux à ses habitudes et à ses envies.

 

Roland Pelletier, Directeur d’exploitation

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..