L’équilibre acido-basique, un des piliers de notre santé. Par Catia d'Amore

L’équilibre acido-basique est l’un des piliers de notre santé, parmi lesquels nous trouvons entre autres l’activité physique et l’hygiène mentale. Mais que veulent dire les termes « acide », « basique » ou « alcalin »? L’unité de mesure qui permet d’indiquer l’acidité ou l’alcalinité d’un liquide est le pH. Sur une échelle graduée de 0 à 14, les liquides qui ont une valeur inférieure à 7 seront appelés acides, alors que ceux qui ont une valeur supérieure à 7 seront appelés alcalins ou basiques, le 7 correspondant à la neutralité.

La doctoresse Catherine Kousmine s’est intéressée au début des années 60 au déséquilibre alimentaire naissant d’après guerre et à son impact sur la santé. Des facteurs comme une activité physique intense, ou un stress lui aussi intense, peuvent causer une élévation massive et brève de l’acidité tissulaire. La Dresse Kousmine a dirigé ses recherches sur un déséquilibre mineur mais chronique et sur les implications de ce déséquilibre sur la santé.

C’est un fait que, depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, au fur et à mesure des décennies, la production de notre alimentation s’est acidifiée. Produits raffinés, plats préparés, graisses hydrogénées, consommation abondante de protéines, ont eu raison de notre équilibre acido-basique. Nous avons ainsi développé un « terrain défavorable » propice à la maladie. Avant qu’elle ne s’installe, plusieurs signes avant-coureurs d’une pathologie peuvent indiquer un déséquilibre interne : douleurs musculaires, notamment la nuque et les articulations ; migraines ; peau grasse ; constipation…

Il y a 20 ans, nous parlions volontiers d’aliments fournisseurs d’acides ou d’aliments fournisseurs de bases. En 1995, Thomas Remer et Friedrich Manz ont publié un article dans le "Journal of the American Dietetic Association" dans lequel ils exposent leurs recherches sur le « PRAL », abréviation de l’expression anglaise Potential Renal Acid Loading, « potentiel de charge acide rénale » en français. Le « PRAL »  indique  la charge d’un aliment en acide ou en base et son influence sur le pH urinaire. Si sa valeur est négative (en dessous de 0)  le produit sera alcalin, s’il est positif il sera acidifiant, et d’autant plus néfaste que le chiffre sera fortement positif.

L’équilibre à rechercher dans notre ration alimentaire journalière est le match nul. Une balance au plus près de la valeur zéro. Une alimentation variée, équilibrée, contenant au moins 5 portions de fruits et légumes par jour, vous mettront dans de bonnes prédispositions pour rester en bonne santé.

Le règne végétal est le principal fournisseur de bases. Les sels minéraux présents dans les fruits et légumes, tel que le calcium, le magnésium, le potassium et le sodium servent de tampons, « d’attrapes acides » pour le reste de notre alimentation. Le plus fort potentiel alcalinisant se retrouve dans les fruit secs, tels que figues, dattes, raisins, dans les épinards et le melon. Parmi les glucides, les pommes de terre, les haricots secs et les châtaignes sont les seuls à avoir un PRAL négatif. De leurs côtés, les céréales complètes et les légumes secs sont légèrement acidifiants. Plus le produit est raffiné, comme le pain blanc ou les pâtes blanches,  plus il sera acide, en raison de sa pauvreté en sels minéraux.

Enfin, l’acidité est aussi provoquée par la fuite des sels minéraux par les urines. Deux boissons retiennent particulièrement l’attention : le café et les boissons à base de cola. A terme, ce phénomène peut accélérer la survenue de l’ostéoporose, chez les personnes prédisposées. Diverses études soulignent que la prise quotidienne de boissons au cola favorise les fractures spontanées.

Catia D’Amore, Consultante pour le magazine TRIBUNES ROMANDES et thérapeute agréée APTN & ASCA

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..