Une bloggeuse mode à Bangkok

Bangkok est sans aucun doute une ville de shopping et de mode à l'image de sa société où se côtoient tous les tableaux de la diversité mondiale, du plus occidentalisé au plus traditionnel, de l'apparence la plus luxueuse à la plus kitch, de la sobriété classique à l'excentricité déjantée.

La tirelire d'une européenne modeste se convertit dans la capitale Thaïlandaise en un puits sans fond de trésors à conquérir et en une valeur marchande qui contribue sans aucun doute à l'expansion économique du pays.  La modeuse peut donc se lâcher sans complexes dans cette ville de tous les possibles.

Les marchés : petits, grands, immenses, organisés, improvisés, déployés à l'infini où le plaisir de l'œil expert et émerveillé prend goût à dénicher le vrai du faux, la bonne affaire de l'arnaque, le vintage branché de l'utilisé démodé. Ne surtout pas montrer son intérêt pour la pièce si l'on veut en obtenir un prix intéressant, poser sur la machine à calculer que le vendeur vous tend la moitié du prix qu'il vous propose, il en tirera de toute façon bénéfice, bref, savoir s'ouvrir au jeu de la négociation et surtout sourire une fois l'acquisition obtenue.

Des robes dernière mode, des dentelles surtout, aux accents des dernières collections d' Elie Saab et Valentino, des petites vestes cintrées, des cuirs magnifiquement travaillés dans des couleurs chatoyantes ; sacs ou ceintures, des écharpes, des peignoirs en soie délicates et des bijoux en jade sont les musts à ne pas manquer sur les marchés de Pratunam, Chatuchak ou encore Patpong.

Les centres commerciaux :  des labyrinthes gigantesques , des "malls" qui n'ont rien à envier à ceux des autres grandes capitales, constituent de véritables petites villes autonomes où tous les styles, toutes les catégories de produits sont proposés en panels complets et attrayants, baby doll, rock & roll, business woman, vacancière ou typiquement thaï, la modeuse ne sait plus ou donner de la tête et le chéri qui généralement rechigne à passer par la case shopping n'est pas en reste, chemises bien coupées, costumes sur mesure, jeans mode ou t-shirts décalés, tout y est, sans compter les produits destinés aux enfants, aux animaux ainsi que tous les autres étages consacrés à l'électronique et à l' informatique qui trouvent le moyen d'être stylisés de façon épurée ou originale, ordinateurs et portables ont l'occasion d'être là customisés comme jamais à moindre frais.

Niveau catégorie en ne parlant que des plus connus, le MBK et le SIAM CENTER proposent des articles originaux et des marques abordables ( le SIAM CENTER étant clairement un cran au dessus)  alors que le SIAM PARAGON  se réserve les marques  luxueuses du marché mondial qui restent cependant environ 40 % moins cher qu'en Europe. Un luxe abordable et le style quasiment donné, le tout à des dimensions exponentielles...un rêve !

Les rues de Bangkok restent la source d'inspiration principale, un spectacle de styles qui rivalisent d'imagination. Cet été 2013, deux tendances principales chez les femmes: le look romantique, jupes très longues et petits tops dans les tons pastels avec de grands chapeaux stylisés et le look glamour, shorts élégants ou jupes ajustées de couleurs vives sont associés à des blazers cintrés ornés d'accessoires féminins et fantaisie. Les imprimés font fureur. Chez les hommes, les plus branchés, adoptent un look "hypster" à l'asiatique pour s'assortir à leurs compagnes romantiques, le couple à Bangkok sort clairement pour s'afficher, tandis que les autres âmes solitaires, plus discrètes, optent pour un look de rue pratique et passe partout ou de travail sobre et classique.

Après Paris, Milan, Londres, New-York, Bangkok en concurrence avec Pékin et Tokyo hisse l'Asie dans l'élite du cercle fermé de l'esthétique internationale. La mode, une affaire de transculturalité qu'il faut continuer de poursuivre dans le voyage.

Zenia Boulat- Chroniqueuse mode pour Tribunes Romandes

et bloggeuse pour http://zeniarelooking.blogspot.ch/

2013 Tribunes Romandes- Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..