Comment mesurer l'impact écologique des entreprises ?

Plus de 5000 litres d'eau pour la création d'un t-shirt. Et oui ! Nos vêtements sont assoiffés, ils ont besoin d'une quantité massive d'eau pour leur fabrication. Tel est le calcul minutieux qu'un écobilan peut réaliser.

Il faut par exemple tenir compte de l'irrigation des champs de coton, sans bien sûr négliger l'eau utilisée pour les teintures. A cela s’ajoute le transport et le lavage.

C’est ainsi qu’on a vu apparaitre un nouveau genre de professionnels appelés les « spécialistes en analyse de cycles de vie » qui sont le plus souvent mandatés par les entreprises dans le but de recenser toutes les atteintes environnementales résultant d'un produit et de réduire ainsi sa consommation d’énergie.

Ces analyses permettent surtout de donner des indications sur le procédé de fabrication d’un produit afin de connaître son impact sur l’environnement et d’évaluer la meilleure solution, celle qui causera le moins de dégât pour l’environnement.

Bien entendu, réaliser une telle étude coûte cher, mais c’est un moyen pour les PME de favoriser la vente de leurs produits, car d’après une étude récente, un consommateur sur quatre boycotterait les structures économiques qui négligeraient l’écosystème. Produire écologique devient donc attractif.

Voilà pourquoi les Ecobilans sont en passe d’être un marché des plus florissant. Ils portent leurs regards vers l'avenir et possèdent des ressources solides en cas de crise. Les psychoses sociales, liées au réchauffement de la planète, s'intensifient, et, de ce fait, les besoins de bilans et de conseils se multiplient.

Lorsqu’une entreprise veut mettre en œuvre un plan d’optimisation d’un produit, ou plus généralement réduire ses émissions polluantes, cela requiert une grande dépense d’énergie et de temps. C’est la raison pour laquelle il est important de déterminer le domaine dans lequel il est véritablement utile d’investir des ressources, affirme Sébastien Humbert, co-fondateur de Quantis, société créée par deux lausannois fraîchement sorti de l’EPFL.

Il est important de souligner que le but des entreprises n’est pas spécialement l’écologie, mais plutôt l’image qu’elles veulent donner aux consommateurs. En effet, une bonne image permet de réaliser un bon chiffre d'affaire. On élabore des stratégies de marketing liées à la préservation de l'environnement, afin de satisfaire la demande des consommateurs sensibles à la santé de la nature. C'est également une technique de vente qui tente de fidéliser les clients devant la concurrence. Ces derniers prennent de plus en plus le temps de lire les étiquettes d'articles, et restent souvent attentifs aux empreintes écologiques officielles (les labels) inscrites sur les produits.

On imposera bientôt des étiquetages environnementaux sur chaque article; ils comprendront (en chiffre) l'impact sur la biodiversité et le consommateur pourra ainsi obtenir une vue d'ensemble sur les répercussions écologiques. Le marché des Ecobilans a un futur prometteur, néanmoins, les labels vont devenir très vite nombreux, et ces entreprises spécialisées en écobilan seront condamnées elles-mêmes à développer de nouvelles stratégies de marketing pour faire face à la concurrence. Finalement, un bon marketing sera le facteur déterminant pour la vente des petits pains bio !

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..