Le web, tremplin vers la gloire ou abysse vers la honte ?

Voilà maintenant plusieurs années que le web a vu naître un réel engouement pour ce qu’on appelle aujourd’hui les stars du web. Beaucoup d’entre elles ont commencé par une simple vidéo pour ensuite obtenir la reconnaissance du public et être enfin « reconnues ». Bien que cela concerne le plus souvent les personnes aux talents artistiques, on voit aussi apparaître des personnages qui deviennent star par leur talent, leur extravagance ou simplement grâce au concept qu’ils ont créé.

Justin Bieber, Lily Allen, Normanfaitdesvidéos sont devenu célèbre grâce au web qui leur a permis de sortir de la masse et ainsi de se faire repérer.

Youtube forme ainsi des stars du web, qui en quelques jours peuvent connaître un succès foudroyant en attirant des millions de visiteurs sur une seule de leur vidéo, ce qui peut parfois aussi surprendre. Créer une vidéo et la poster sur youtube est de plus en plus à la portée de tous : pratiquement tous les ordinateurs ont des webcams intégrées, les téléphones portables ont des caméras toujours plus performantes et on a comme logiciel de base sur tous les ordinateurs un outil de montage vidéo simple et pratique.

Autant une vidéo pouvait faire le tour de l’école sur un téléphone portable dans les années nonante, autant aujourd’hui, elle peut faire le tour du monde dans le même laps de temps… Une vidéos humiliante n’aura pas de limite et la personne présente sur les images ne pourra presque plus se cacher tellement la diffusion peut être grande et rapide.

Si le web peut ainsi créer des stars et révéler des talents, il peut aussi humilier des gens de la pire façon qu’il soit. Il y a certainement plusieurs facteurs qui poussent des humains à s’engager dans cette voie de la critique gratuite de l’autre que l’on nomme aujourd’hui « le troll ». La première selon moi, c’est que l’on n’a pas de lien avec la personne. C’est une image que l’on critique et on peut se dire que finalement, ce n’est qu’une vidéo… Or, derrière l’écran, c’est une personne physique qui prendra les commentaires de plein fouet, et peut-être qu’on a tendance à l’oublier lorsque l’on voit une séquence qui nous déplait sur un site de partage en ligne.

La seconde raison qui pousse les gens à en enfoncer d’autres, c’est, selon moi, que tout le monde est devenu critique. D’une part, l’arrivée d’internet nous a donné accès à un contenu d’une taille inimaginable mais on est aussi arrivé au stade ou soit on adore, soit on déteste. Cela a donc débouché sur une certaine critique systématique de certaines vidéos qui se voient « troller » par des gens, sans que finalement ils n’aient même pris le temps de chercher à comprendre. On critique par principe, pour se donner un genre.

N’oublions pas que le fait de « troller » une vidéo ne veut pas forcément dire qu’elle est mauvaise. Bien souvent, de très bonnes vidéos sont critiquées, simplement par principe. D’ailleurs, qui sommes-nous pour juger du bon ou du mauvais sur le net ?

Je pense qu’il est aujourd’hui temps que les gens comprennent que tout le monde ne peut pas devenir une star du web. Ou tout du moins, une star du web appréciée et non pas détestée. Malgré les ravages que l’on a pu voir, chaque jour, des jeunes postent leur vidéo en ligne en se disant qu’elle va leur apporter richesse et célébrité, pour terminer sur un lynchage propre en ordre de la part des internautes.

Je pense qu’ici, il y a déjà une surveillance de la part des parents qui doit être augmentée et surtout, il faut sensibiliser les enfants aux risques. On le sait, internet n’est pas forcément bon pour les enfants.

Pour terminer, je pense qu’il est bon de voir internet un peu comme une jungle. Celle-ci peut permettre à certains enfants de devenir « Mowgly », et d’intégrer le tournage du Livre de la Jungle. Mais cela ne permet qu’à un petit nombre de personnes de devenir célèbre. Et il ne faut pas oublier que dans la jungle de nombreux prédateurs rôdent. On a beaucoup parlé des pédophiles qui hantaient le web, il y a aussi les « trolls » et les « haters » qui peuvent détruire une personne malgré son envie de bien faire et au final, c’est psychologiquement très dur pour celui qui est pris pour cible par ce type de personnes.

On le sait finalement depuis longtemps, c’est le même phénomène qui se passe avec les enfants : ils sont crus avec les autres personnes et encore plus avec ceux de la même génération. Alors bien que la morale veut qu’en grandissant, on apprenne à respecter l’autre pour ce qu’il est dans la vie de tous les jours, celle-ci n’existe pas sur internet.

Henri Michaux disait « Même si tu as eu la sottise de te montrer, sois tranquille, ils ne te voient pas ». C’était sans compter l’arrivée du web.

Romain Wanner- rédacteur en chef des Tribunes Romandes

Copyright © TRIBUNES ROMANDES - Tous droits réservés

Partager cet article

1000 caractères restants
Antispam Rafraîchir l'image

DOSSIER

Comment aborder un sujet aussi sensible que le suicide ?

Les experts de la prévention, les professionnels de la santé ou du social, tous s’accordent sur un point : il faut parler du suicide. Mais la thématique est délicate, et il faut la traiter avec prudence, sans banalisation ni stigmatisation. Du 1er au 12 novembre,...   A lire..

INTERVIEW

Entretien avec Didier Mourron, par Nicolas Emilien Rozeau

Si la définition de l’artiste pouvait se dessiner, alors sous les traits de Didier Mouron naîtrait Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Didier Mouron. Qui est Didier Mouron ? Un artiste, certe...   A lire..

EVASION

Contrées authentiques au Yunnan et dans le Nord du Vietnam

Tout au long de son histoire, la Chine a toujours été une superpuissance d’Asie. Et pas seulement question richesse et force: la diversité culturelle et géographique a toujours été unique et les Chinois ne vivent pas sur...   A lire..

EDITORIAL

Faut-il savoir cuisiner pour manger « équilibré » ?

C’est la grande mode du moment, parler de l’alimentation « saine ». On tente de bannir de nos assiettes la graisse, le sel, le sucre, mais pour les remplacer par quoi ? Je ne vais ...   A lire..

100% FEMME

La couleur des sentiments, roman de femmes extraordinaires

Alors que tout le monde se précipite dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film de Tate Taylor, La couleur des sentiments (The Help en version originale), moi, je me bouche les oreilles et je plonge dans le roman qui l’a inspiré. Co...   A lire..

VOS DROITS

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre?

Je souhaite acquérir un appareil électroménager par internet et je suis tombé sur un site qui me propose une réduction de 40%. Comment puis-je être certain que ce site n'est pas un leurre? Existe-t-il un organisme européen (ce site de vente n’est pas basé en suisse) que je peux contacter afin d'avoi...   A lire..

Santé et bien-être

Le choix du féminin

Les tendances des dernières fashion weeks parlent d’elles-mêmes. Sur la scène de la mode actuelle, le féminin brille sou...   A lire..

SPOTLIGHT

Comprendre et désamorcer la violence chez les jeunes

Violaine Martinella-Grau, appointée à 80% à la gendarmerie vaudoise, a fait de son expérience de terrain un riche terreau qu'elle cultive avec passion. Psychologue du travail, formatrice pour adultes et professeur vacata...   A lire..